Interview
Zoom administrateur Didier Mireur,

Zoom administrateur Didier Mireur, "réanimateur"

La réanimation, littéralement la réintroduction de l’âme dans le corps, c’est ce que vient d’accomplir Didier Mireur en ressuscitant François, l’un de ses lointains ancêtres, dans Le chant d’un départ, un premier roman tout simplement passionnant.

Avouons que quand on est historien passionné il est difficile de ne pas se laisser séduire par l’histoire d’un jeune homme de sa famille dont on entend dire depuis l’enfance que, sans "lui", le chant de guerre de l’Armée du Rhin ne serait jamais devenu la Marseillaise !

Didier Mireur a donc fait de François son Héros : fidèle au cadre historique, il s’est plongé dans la vie exaltante de ce jeune provençal qui, son diplôme de médecine à peine en poche, quittera famille et fiancée pour répondre à l’appel de la Patrie et ne quittera plus les champs de bataille. Promu général par Bonaparte à l’âge de 27 ans, François le suivra en Egypte pour un dernier voyage où le doute l’assaillira.

L’auteur nous révèle ses luttes et ses espoirs, nous relate ses rencontres, partage ses idéaux, imaginant aussi ses désillusions... Au total, une captivante visite en profondeur de l’Histoire de notre pays, attachée à l’un de ses acteurs méconnus dont le nom est pourtant inscrit sur l’Arc de Triomphe.

C’est donc un devoir de mémoire que réalise ici brillamment Didier Mireur en redonnant âme à ces mouvements collectifs, à ces figures d’un passé légendaire, en rendant saisissable et captivante notre histoire.

LIENS + commande sur : www.harmattan.fr et librairies